Fiction - La Nature de Roxane (et autres) ♥

Le mystère d’une vie, chapitre 3 ♥

CHAPITRE III

     Une lueur étrange scintillait au loin. April se dirigea inconsciemment vers la lumière couleur or. Comme une étoile, songea-t-elle.

     Un tas d’émotions traversaient la jeune fille. La crainte de se perdre elle-même, le regret de ne pas être retournée chez elle, la jalousie de ne pas être une fille comme les autres, la joie d’être enfin libre et la confusion. Elle ne savait rien sur les vampires, elle se demandait même si elle ne rêvait pas. Tout ceci est si étrange, se dit-elle.

     La lumière qu’elle avait aperçue au loin était en réalité un néon grésillant au-dessus d’un arrêt de bus, inoccupé.

     Elle remarqua un vieillard assis sur le banc en fer, somnolant, une bière à la main. Un SDF.

    Elle s’assit à ses côtés, s’efforçant de ne pas lui prêter attention. Pourtant, April ne put détacher de cet homme son regard dégouté. Sa barbe était mal rasée, ses cheveux gras et grisonnants tombaient sur son front, ses yeux noirs paraissaient… sans vie, son teint était livide comme celui d’un mort. La jeune fille compris que le barbon était un fantôme.

    Il lui arrivait d’en voir quelques fois. Les fantômes sont des êtres refusant de croire à leur triste mort. Ils ne sont pas translucides ou drapés comme dans les contes, ils sont reconnaissables grâce à leurs yeux vitreux et leur teint d’albâtre.

    April était une des rares personnes à posséder le don de voir les fantômes. Elle pouvait aussi discuter avec eux.

    Certains fantômes sont maléfiques, ils veulent déchaîner l’enfer sur Terre… alors qu’ils ne sont même pas capables de créer ne serait-ce qu’un souffle d’air. D’autres sont plus aimables, ils broient du noir mais ne font aucun mal, songeant au plan qu’ils entreprendraient pour revenir parmi les vivants. Une chose est sûre, les fantômes sont cloîtrés entre le monde de la vie et de la mort. Tel un éternel purgatoire.

    La vampire ne lui adressa pas la parole pour une bonne raison : s’il apprenait qu’elle avait la capacité de le voir, il ne quitterait plus. Ça, elle le savait bien. Il lui était arrivé de sympathiser avec un fantôme vers l’âge de dix ans. Elle ne savait pas encore qu’elle possédait un don spécial. La créature en question, nommée Albert Churchill ne la laissa tranquille qu’au bout de trois ans ! Elle l’avait rencontré dans les couloirs de son école. Une occasion de plus pour se faire prendre pour une folle ! Cette année-là, ses camarades l’appelaient Jeanne d’Arc, pensant qu’elle entendait des voix.

     April se releva et l’esprit posa ses yeux vers elle. Elle fit mine de ne pas l’avoir vu, puis traversa la route. Echappée belle !

    Cette nuit, elle n’irait pas dormir chez elle ni à l’hôpital. Elle partit alors à la recherche d’un lieu sûr et dissimulé.

    La sombre nuit semblait regorger de lumières. April avait les idées claires. Elle n’avait qu’un but : quitter ce maudit endroit. Le peu de vent parvenait à soulever sa magnifique chevelure.

Malgré l’heure si avancée de la nuit, elle n’éprouvait pas un signe de fatigue. Etrange… Elle se sentait revigorée, débordante de vie et d’énergie.

Dès le lendemain, elle irait à la gare et prendrait le train pour le Kansas.

-☆-

            April avait erré la nuit entière. Elle avait ensuite aboutit gare au petit matin.

            Le train était prévu pour sept heures quarante, et l’arrivée au Kansas, se ferait à neuf heures trente.

         Elle attendait, assise au soleil sur le banc en pierre blanche de la gare. Elle remarqua soudain quelque chose d’autre qui avait changé en elle. Elle n’avait pas d’ombre ! Est-ce là une spécialité des vampires ? Est-elle seulement devenue encore plus anormale qu’elle ne l’était déjà ? Espérant profondément que personne ne remarquerai ce détail assez dérangeant, elle alla s’installer au pied d’un arbre, à l’ombre.

        Après plusieurs minutes d’attente, le train arriva enfin à quai. Une joie enivrante la gagna, en passant par chaque muscle, chaque nerf, chaque cellule de son corps. A l’extérieur elle paraissait impassible, alors qu’à l’intérieur, elle sautait dans tous les sens, criant et chantant  à tue-tête. Elle grimpa dans le wagon et montra son billet au contrôleur. La jeune fille alla s’installer tout au fond du train, sur un siège en velours bleu.

           Le paysage défilait sous ses yeux étonnés. Les arbres passant à toute vitesse ne formaient plus que des tâches aux différents tons de vert, les bâtiments étaient à peines identifiables, les personnes situées sur le quai ne pouvaient même plus être vues correctement tant le train allait vite.

           Pourtant, April distinguait tout dans les moindres détails. Elle voyait les diverses feuilles d’arbres ainsi que leurs fruits, les fenêtres des bâtiments donnant quelques fois sur un habitant. Elle voyait aussi les visages inexpressifs des individus patientant sur les trottoirs en béton, les stries gravées à jamais dans le béton, telles des cicatrices.

            Au bout de quelques minutes, une serveuse sillonnait l’étroit couloir tapissé de moquette, poussant un chariot de provisions.

- Une boisson Mademoiselle ?

- Euh… non merci.

Puis elle continua son chemin. C’était la première fois que quelqu’un lui parlait sur un ton aussi aimable. April en était toute ravie. Sa nouvelle vie avait commencé !

Je vous remercie énormément de votre soutien ! La suite pour très bientôt… dès que je l’aurai écrite ^^’ Bisous !

Mots-clefs :

4 Réponses à “Le mystère d’une vie, chapitre 3 ♥”

  1. Le 21 janvier 2014 à 16 h 50 min Rona a répondu avec... #

    c’est super!!
    en moins de trois minutes, me voici devenue addicte!!

    • Le 22 janvier 2014 à 13 h 28 min elenaxsalvatore a répondu avec... #

      Merciiiii ! :D

  2. Le 29 mai 2014 à 16 h 56 min loaria a répondu avec... #

    Bonjour, je me demandais, cela fait un moment que je lis avec passion « la nature de Roxane ». Et je vois que cette fiction là est toujours au chapitre 3. Ai-je raté les chapitres suivants, ou ne sont-ils pas sortis?
    bisous!

    • Le 29 mai 2014 à 18 h 03 min elenaxsalvatore a répondu avec... #

      Coucou, tout d’abord je te remercie de lire ma fiction ! ;) Et non, je ne me suis pas arrêtée au 3e chapitre pour « La nature de Roxane ». Ils sont disponibles jusqu’au 13e sur mon blog :) Il te suffit de taper le chapitre que tu veux lire dans la barre de recherche de mon blog ! Voilà tout ! J’espère que la suite te plaira autant que le début, malgré quelques modifications pas très importantes que j’ai effectuées il y a quelques temps sur ma fiction, et qui n’ont pas été mises à jour sur mon blog…
      Merci encore à toi et à toutes les personnes qui lisent mon blog et à très bientôt ! :)

Ajouter votre réponse

Dramafun |
sg-vidéos |
Français CAP et Bac Pro |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Thevampirediaries11
| Toutelchager
| Film d'équitation ressent