Chroniques et coups de cœur ♥

Insaisissable, tome 2 : Ne m’échappe pas – Tahereh Mafi

Hey tout le monde ! Joyeux Noël en retard, au passage ^^ Je vous retrouve aujourd’hui pour une nouvelle chronique sur la suie d’Insaisissable qui, pour ceux qui me suivent régulièrement, ont pu lire la critique du premier tome. Celle-ci devrait vous plaire, enfin j’espère. :)

~♥~

Couverture de Insaisissable, Tome 2 : Ne m'échappe pasInsaisissable, tome 2 : Ne m’échappe pas – Tahereh Mafi

Résumé :

MON POUVOIR EST CHAOS 
JE SUIS LEUR SEUL ESPOIR

ILS ME RECHERCHENT 
JE LEUR ÉCHAPPERAI

ILS VEULENT ME POSSÉDER 
PERSONNE NE PEUT M’ATTEINDRE

ILS ME CROIENT FAIBLE 
JE LES BRISERAI

LUI SEUL PEUT ME SAUVER
L’AIMER C’EST LE CONDAMNER

Juliette se réfugie au Point Omega, le quartier général de la résistance. Cette forteresse souterraine et ultra-moderne cache les gens dotés de pouvoirs extraordinaires. Pourtant, son toucher mortel fait toujours d’elle un paria.
De son côté, Warner, le fils du commandant suprême, réprime toute rébellion dans le secteur qu’il dirige. Toujours aussi obsédé par la fuite de Juliette, il veut la retrouver, quoi qu’il lui en coûte. Il n’a pas oublié non plus ceux qui ont permis son évasion, Adam et Kenj, à qui il compte bien faire payer leur trahison. 
L’affrontement est inévitable… Juliette, tiraillée entre son amour pour Adam et la soudaine attirance qu’elle ressent pour Warner, devra choisir son camp. Car elle est l’arme absolue, la seule qui puisse raviver l’espoir d’un monde dévasté.

Note : 19/20

Avis personnel :

Dans le second tome d’Insaisissable, l’auteure nous fait voyager au centre d’un univers dystopique sublime et horrible. Le monde est décimé par les horreurs commises par l’Homme, et principalement par le Rétablissement, dirigé par le Commandant Suprême, le père de Warner. Juliette est réfugiée au QG du point Oméga, censé redonner leurs droits aux civils et fait naître un monde nouveau. Le suspense est maintenu jusqu’aux dernières lignes du roman, et nous sommes transportés par l’écriture magique de Tahereh Mafi. Inutile donc de préciser que j’ai adoré la suite ! Venons-en maintenant aux personnages principaux.

Juliette, réfugiée au QG du Point Oméga apprend à maîtriser ses pouvoirs et à les diffuser, ainsi qu’en développer de nouveaux. Elle se remet plein de fois en question, car elle connait la raison pour laquelle Castle, le fondateur du Point Oméga, l’a acceptée parmi eux. Il souhaite utiliser son pouvoir pour détruire les menaces qui pèsent sans cesse sur les civils désarmés et exposés à la mort à tout moment. Sauf que Juliette refuse obstinément de tuer un être vivant. Elle se sent exploitée, et se referme sur elle-même. J’ai bien aimé cette facette hésitante et interrogative du personnage, car dans les moments de profonde réflexion, l’auteure a mis à profit son incroyable talent d’écriture poétique et philosophique, qui nous ouvre les questions de la vie et nous impose presque de réfléchir à notre façon de penser. Dans d’autres moments, Juliette est totalement différente. Et dans ces moments-là, je la préfère davantage. Elle semble totalement se métamorphoser lorsqu’elle se met en colère et qu’elle semble prête à tout pour faire exploser la cervelle de celui qui lui résiste. Notamment lorsqu’elle découvre Adam torturé par Castle, ou encore quand elle voit la façon dont Anderson, le père de Warner torture son propre fils. Ici, Juliette se met de plus en plus à songer à Warner, et cette proximité (encore non-dévoilée à Adam) risque de poser des problèmes par la suite. En effet, la jeune fille se met inconsciemment à protéger Warner des accusations multiples faites contre lui. On se doute qu’une histoire d’amour est sur le point de s’installer…

De la même façon, Adam est prêt  à tout pour garder en vie l’amour de sa vie, Juliette, et sa seconde raison de vivre, James, son petit-frère. J’ai beaucoup aimé Adam dans le premier tome, mais j’avoue qu’il commence à me taper sur le système à force de trop s’inquiéter pour Juliette. On a l’impression qu’il est omniprésent. Je parie que si on pouvait entrer dans sa tête, on n’entendrait parler que de Juliette et de sa haine envers Warner. D’un autre côté, on en apprend plus sur la vie d’Adam dans ce tome, notamment que (ATTENTION SPOILERS) Warner est son frère, de la même façon qu’Anderson est son père biologique. Adam souffre énormément suite à ces révélations, et essaie donc de se trouver une occupation qui lui permettrait de ronger son frein et de penser à autre chose qu’aux horreurs commises par le Commandant Suprême et Warner. On comprend donc dans un sens l’attention surdimensionnée qu’il porte à Juliette.

Warner prend également beaucoup de place, dans ce tome. Son amour pour Juliette est plus fort que tout, et il va même jusqu’à trahir son père pour protéger sa bien aimée. Il se fait enlever par Kenji, un ami de Juliette, ce qui lui donne la possibilité de lui parler, refusant toute autre conversation avec quiconque. On apprend aussi pas mal de choses sur lui, et les raisons qui l’ont poussé à devenir celui qu’il est aujourd’hui. On comprend qu’il n’avait pas le choix, que son père l’a enrôlé dans l’insensibilité glaciale et meurtrière qu’il s’était lui-même forgé. Si on fait abstraction du côté obscur de Warner -dont son vrai prénom est Aaron-, le jeune homme n’est rien d’autre qu’un être mal-aimé et négligé.

Le second tome de la trilogie est donc superbement parfait. Il regroupe tout ce que j’attendais depuis le premier tome, et j’en demande encore plus pour le dernier. Comme je le disais plus haut, l’auteure a une manière d’écrire juste magnifique, qui, dans les moments de réflexion intense rejoint un peu le style d’écriture de Victor Hugo. Oui, j’ai bien dit Victor Hugo, et non, je n’abuse pas. Après tout, c’est mon point de vue.

L’histoire est à la fois originale et semble tous nous toucher, ce qui m’a permis de me mettre à la place des personnages. Le fond et la forme, l’horizontale et la verticale, en diagonale ou en travers ; tout était sublime.

Je recommande fortement ce livre, même à ceux qui n’aiment pas lire, car il se lit très vite, si on a le temps !

Mots-clefs :

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Dramafun |
sg-vidéos |
Français CAP et Bac Pro |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Thevampirediaries11
| Toutelchager
| Film d'équitation ressent